Hitchcock, la légende du suspense

Les 39 marches

 

:: Accueil ::

+ Sa jeunesse et ses débuts au cinéma
Le cinéma d'Alfred
+ Ses
acteurs et actrices préférés
+
Filmographie complète
+ Hitchcock et la
musique
+ Des vidéos
+ Des
extraits d'interviews
+ Ses
apparitions
+ Les
affiches des films
+ La
fin, goodbye maestro !
+ La
bibliographie
 + Hitchcock et le Jeu

DVD, livres, CD-Rom d'Hitchcock en vente!


The 39 steps (1935)

Les 39 marches

Origine : GB
Scénario: Charles Bennett et Alma Reville
Réalisation: Alfred Hitchcock
Durée: 86 mn

 

Le film débute dans un music-hall londonien (le Palladium). L'homme (Mr Memory) affirme pouvoir répondre à toutes les questions du public grace à son infaillible mémoire. Alors qu'une bagarre se déclenche dans le théâtre, un jeune canadien, Richard Hannay (Robert Donat) rencontre Annabelle Smith, une jeune et jolie femme brune (Lucie Mannheim). Il décide de l'héberger pour la nuit et elle lui raconte que sa vie est en danger car elle s'oppose à la divulgation d'un secret d'état (une formule) par une organisation criminelle appelée Les 39 marches. Elle affirme que le chef de cette organisation est un homme de la bonne société (auquel il manque une phalange à un doigt).

Au cours de la nuit, Annabella s'affale sur le lit de Richard, un couteau planté dans le dos, la main tenant une carte d'Ecosse sur laquelle le nom d'une petite ville est entouré...

Le jeune homme prend peur, s'enfuit en laissant le cadavre et prend le train pour l'Ecosse.

La concierge découvre avec effroi le cadavre et prévient la police. Richard devient alors le suspect numéro un. On remarquera le superbe enchainement entre le cri de la concierge et le sifflement du train sortant du tunnel.

La scène en vidéo (format AVI, 460 Ko)

Repéré par la police, Richard parvient à quitter le train non sans avoir embrassé de force une inconnue, Pamela (Madeleine Caroll). Il trouve alors refuge dans une ferme mais il est toujours traqué par la police. Après maintes péripéties, il finit par trouver le lieu indiqué par la carte qui est la demeure du Professeur Jordan, un notable du coin...qui a une phalange coupée ! Ce dernier tente de tuer Richard mais il parvient à s'échapper et préfère contacter la police. Bien entendu, les policiers ne le croient pas (comme d'habitude chez Hitchcock) et il doit s'évader de nouveau pour se retrouver dans une salle de réunion électorale...ou il retrouve Pamela.

Deux soit disant policiers les arrètent alors et les attachent ensemble par des menottes. Ils profitent d'un arrêt de la voiture pour s'enfuir de nouveau (toujours attachés) et prennent une chambre dans un hôtel. Pamela apprend par une conversation téléphonique que le Professeur Jordan sera au Palladium de Londres le soir. Richard s'y rend et voit de nouveau le numéro de Mr Memory, qui est en fait la clef du mystère.

Il a appris par coeur la formule. En plein milieu du spectacle, Richard hurle "Que sont les 39 marches ?", surpris, Mr Memory commence à répondre mais il est abattu par Jordan qui est arrèté sur la scène du théâtre...

Avec ce film, Hitchcock trouve de nouveau ses thèmes favoris: l'incompétence de la police, un homme ordinaire injustement accusé, une intrigue d'espionnage et un final dans un théâtre...

L'anecdote la plus célèbre sur ce film concerne les menottes. Hitchcock, qui adorait faire des blagues (pas toujours de très bon goût) à ses acteurs, prétexta d'avoir perdu les clefs des menottes et laissa ainsi Robert Donat et Madeleine Caroll attachés ensemble à un lit pendant une demi-journée !

 Revenir à la filmographie complète

Revenir sur la page d'accueil

Sa jeunesse

Ses débuts au cinéma

Le cinéma d'Alfred

 

Ses acteurs et actrices préférés

 

Filmographie complète

Hitchcock et la musique

 

Des extraits des films

Des extraits d'interviews

Les apparitions

Les affiches des films

La fin goodbye maestro !

La bibliographie

Recommandations techniques:

© 1995-2007, Pierre Ficheux - Design: Aurel