Hitchcock, la légende du suspense

Psychose, la douche

 

:: Accueil ::

+ Sa jeunesse et ses débuts au cinéma
Le cinéma d'Alfred
+ Ses
acteurs et actrices préférés
+
Filmographie complète
+ Hitchcock et la
musique
+ Des vidéos
+ Des
extraits d'interviews
+ Ses
apparitions
+ Les
affiches des films
+ La
fin, goodbye maestro !
+ La
bibliographie
 + Hitchcock et le Jeu

DVD, livres, CD-Rom d'Hitchcock en vente!


Psychose, la douche



La scène de la douche est certainement une des plus célèbres du cinéma d'Hitchcock (pour ne pas dire du cinéma tout court...). C'est une des scènes les plus violentes de toute l'histoire du cinéma. La scène dure 45 secondes en tout et pour tout et a demandé 7 jours de tournage et 70 positions de caméra !

Un modèle a doublé Janet Leigh pour les scènes de "nu" mais en fait on ne voit jamais aucune partie sensible du corps de la femme. Hitchcock explique le tournage :

"On ne voit jamais une partie tabou du corps de la femme, car nous filmions certains plans au ralenti pour éviter d'avoir les seins dans l'image. Les plans filmés au ralenti n'ont pas été accélérés par la suite, car leur insertion dans le montage donne l'impression de vitesse normale."

La surprise du spectateur est augmentée par la terrifiante musique de Bernard Hermann (les fameux violons). Hitchcock voulait se contenter du bruit de l'eau de la douche et des cris de Marion. Hermann le convainquit avec raison d'utiliser des violons stridents pour appuyer le côté effrayant de la scène...

Les violons format WAV 46 Ko

Le spectateur est d'autant plus surpris qu'au début de la scène, il a le rôle du voyeur (comme Norman), l'instant est plutôt agréable, on va peut-être en voir un peu plus que la dernière fois...

le temps du bonheur (de Marion et du spectateur !)

ça se gâte, la mémé arrive avec son instrument, et Hermann insiste avec ses violons...

Marion hurle de terreur, et nous donc !

image célèbre et extraordinaore d'émotion, Marion, poignardée à mort tend la main vers un hypothétique sauveur tout en glissant lentement le long du mur.

le sang s'écoule bruyamment. Cette partie fut jugée comme une des plus choquantes car on accusa Hitchcock d'avoir bruité cette partie avec un bruit de chasse d'eau. Magnifique fondu enchaîné sur l´oeil mort de Marion...

puis sur son visage écrasé sur le sol.

Bien sûr, c'est beaucoup mieux en vidéo :

L'irruption et le meutre sous la douche, 35 secondes (AVI 2.9 Mo)

Alerté par les cris de Marion, Norman découvre avec horreur le meurtre commis par sa mère

Il efface alors toutes les traces des sang, vide la chambre et se débarrasse de la voiture, du corps (et de l'argent...) dans un étang proche du motel

Selectionnez une des parties du film :

Revenir à la fiche Psychose

 

Revenir sur la page d'accueil

Sa jeunesse

Ses débuts au cinéma

Le cinéma d'Alfred

 

Ses acteurs et actrices préférés

 

Filmographie complète

Hitchcock et la musique

 

Des extraits des films

Des extraits d'interviews

Les apparitions

Les affiches des films

La fin goodbye maestro !

La bibliographie

Recommandations techniques:

© 1995-2007, Pierre Ficheux - Design: Aurel