Hitchcock, la légende du suspense

Fenêtre sur cour

 

:: Accueil ::

+ Sa jeunesse et ses débuts au cinéma
Le cinéma d'Alfred
+ Ses
acteurs et actrices préférés
+
Filmographie complète
+ Hitchcock et la
musique
+ Des vidéos
+ Des
extraits d'interviews
+ Ses
apparitions
+ Les
affiches des films
+ La
fin, goodbye maestro !
+ La
bibliographie
 + Hitchcock et le Jeu

DVD, livres, CD-Rom d'Hitchcock en vente!


Rear window (1954)
Fenêtre sur cour

Origine : US
Scénario: John Michael Hayers
Réalisation: Alfred Hitchcock
Durée: 112 mn

L.B. Jefferies (James Stewart), un photographe immobilisé par une jambe dans le platre observe pour tuer le temps les appartements donnant sur sa cour à l'aide de son télé-objectif. Il reçoit souvent la charmante Lisa (Grace Kelly) qui est secrètement amoureuse de lui. Après quelques jours d'observations, il soupçonne Lars Thorwald (Raymond Burr - "l'homme de fer") son voisin d'en face d'avoir assassiné sa femme. Pour en avoir le coeur net, il envoit Lisa porter une lettre anonyme à Thorwald. Elle trouve alors l'alliance de Madame Thorwald. Lars Thorwald découvre Jefferies, se bat avec lui et le jette par la fenêtre ce qui lui vaut une deuxième jambe dans le platre !

Lars Thorwald est néanmoins arrèté par la police quelques minutes plus tard.

Traitant sur une note humoristique les bas instincts de l'être humain tel que le voyeurisme mais aussi la sauvagerie du crime de
Lars Thorwald (qui tue sa femme et la découpe en morceaux pour la transporter dans des valises), ce film est une des plus grandes réussite d'Alfred Hitchcock. Il se veut cependant être une comédie appuyée par l'élégance d'une Grace Kelly au sommet de sa gloire. Dans ce film, elle est une créatrice de mode superbement vêtue et impeccablement arrangé qui tranche avec le coté célibataire baroudeur de James Stewart.

Notons également la performance de Raymond Burr qui incarne un personnage ignoble et bougon.

De nombreuses touches d'humour parsèment ce film comme l'apparition d'Hitchcock ou bien le couple de jeunes mariées dont les sorties régulières à la fenêtre sont autant d'occasions pour le spectateur pour décompresser un peu...

Le thème du voyeur inspiré de ce film sera souvent repris particulièrement dans Body double de Brian DePalma.
 

 Revenir à la filmographie complète

Revenir sur la page d'accueil

Sa jeunesse

Ses débuts au cinéma

Le cinéma d'Alfred

 

Ses acteurs et actrices préférés

 

Filmographie complète

Hitchcock et la musique

 

Des extraits des films

Des extraits d'interviews

Les apparitions

Les affiches des films

La fin goodbye maestro !

La bibliographie

Recommandations techniques:

© 1995-2007, Pierre Ficheux - Design: Aurel